Épilation laser

Qu'est-ce que l'épilation laser?

Il s’agit de l’action visant à arracher les poils du corps, féminin ou masculin, de façon permanente à plus ou moins long terme. Elle peut toucher toutes les parties du corps de la femme ou de l’homme. Cette méthode durable d’épilation est basée sur la photo thermolyse sélective. Le poil est chauffé par le rayon laser sans que les zones avoisinantes de la peau ne soient touchées. Grâce à son affinité pour les longueurs d’ondes, la mélanine absorbe ainsi l’énergie lumineuse du rayon laser limitant l’effet désiré au poil protégeant ainsi la peau autour de ce dernier.

L’eumélanine et la phéomélanine sont les deux types de mélanine existant. L’eumélanine est celle principalement ciblée par l’épilation au laser. Pour être totalement efficace, les poils ciblés doivent contenir beaucoup de mélanine, c’est la raison pour laquelle le laser n’est pas toujours efficace sur les poils blonds, gris ou blancs. Du même coup, les poils contenant trop de mélanine peuvent occasionner une surchauffe du rayon laser et ainsi décolorer la peau autour en plus des poils ciblés.

Les personnes à la peau très mate ou celles ayant la peau noire ne peuvent bénéficier du traitement au laser traditionnel. Il faut alors utilisé des lasers plus spécifiques émettant entre 800 et 1064 nm dans l’infrarouge. Les peaux mates nécessitent généralement un laser de 810 nm (diodes) allongeant ainsi le temps d’application de l’énergie tandis que le laser 1 064nm préserve les peaux plus foncées conservant du même coup une belle efficacité sur le poil.

La meilleure combinaison garantissant l’efficacité de cette méthode d’épilation durable est généralement une peau claire avec des poils foncés. Comme les résultats sont opérateur dépendant, comme les échographies par exemple, le choix du médecin est aussi important que le choix du laser. Une même machine peut donner des résultats différents selon le médecin qui l’utilise. Comme le laser est considéré comme un traitement médical, il doit obligatoirement être appliqué par un médecin diplômé.

La plupart des zones du corps peuvent être épilées au laser, en voici les plus fréquentes possibilités :

  • Visage
  • Dos
  • Torse
  • Menton
  • Maillot
  • Cuisses
  • Avant-bras
  • Jambes
  • Lèvre supérieure

Historique

L’épilation du corps humain fait partie de l’histoire depuis l’Antiquité. Synonyme de pureté à une certaine époque, elle fut également utilisée pour différencier l’homme de la femme à une autre époque. D’une civilisation à l’autre, les raisons visant à utiliser l’épilation variaient et aujourd’hui, l’épilation est de plus en plus populaire pour toutes sortes de raisons différentes rejoignant bien souvent les idées des lointaines civilisations grecques, égyptiennes ou autres.

Les aisselles furent les premières parties à être très popularisée en épilation auxquelles se sont ensuite ajoutés le torse, le pubis et finalement le corps tout entier. L’épilation du pubis fut d’abord grandement favorisée par l’industrie pornographique pour ensuite être adoptée et popularisée par la plupart des adeptes de l’épilation.

Cette méthode d’épilation durable fut d’abord réalisée à titre expérimental. Les premières expériences eurent lieu dans les années 70, soit environ 20 ans avant les premières apparitions de la vague plus commercialisée de l’épilation telle qu’on la connaît de nos jours.

La beauté, et ses critères de plus en plus caractérisés, l’hygiène et le confort sont souvent les raisons premières invoquées pour recourir à l’épilation.

But

La durabilité est souvent la principale raison invoquée pour l’utilisation de l’épilation au laser. Comme il s’agit d’une épilation permanente long terme, cette option devient très intéressante pour les humains de la vie moderne. Le temps est de l’argent et perdre du temps à s’épiler ou à se raser constamment facilite grandement le choix de cette option durable.

Comme le but premier à atteindre est généralement l’amélioration de l’apparence, le choix de l’épilation est bien souvent une question de temps et de sous. L’épilation au laser est plus douloureuse et plus coûteuse que le rasage mais elle revient moins souvent et devient permanente alors elle demeure ainsi une des options les plus convoitées.

La facilité d’exécution sur de larges zones en un laps de temps très court ainsi que la rapidité d’exécution sont également de grands avantages bien appréciés par la clientèle.

Application

Au niveau des épilations définitives, la technique au laser se classe comme la plus performante. Afin de faire disparaître les poils non désirés, le laser détruit définitivement la racine des poils. Cette méthode peut facilement être exécutée partout sur le corps.

Sensible à la mélanine, comme mentionné ci-dessus, le laser pénètre sous l’épiderme envoyant des impulsions lumineuses ciblant bien la pigmentation afin d’atteindre le bulbe et détruire complètement le poil avec la chaleur du rayon.

Malgré que l’épilation au laser soit plus douloureuse que le rasage, le délai de souffrance est très court et relatif à chaque individu. La souffrance est facilement comparable à celle occasionnée par un claquement d’élastique sur la peau. Le traitement est toléré assez facilement de façon générale mais il arrive que l’application d’une crème anesthésique soit utilisée pour faciliter la séance chez le client.

Comme il existe plusieurs choix de laser, voici la liste des lasers utilisés en épilation :

  • Argon = 488 ou 514,5 nm
  • Rubis = 694 nm
  • Alexandrite = 755 nm
  • Diode = 810 nm
  • Nd YAG = 1 064 nm
  • Lampe flash = 500 à 1 200nm (n’est pas un laser en soi mais est utilisée en épilation)

Le diamètre comme la quantité d’énergie délivrée sont importants et doivent être pris en considération selon les parties du corps et les types de peaux à épiler.

Il arrive que certains lasers avec colorant soient utilisés pour éliminer des taches de naissance, des taches vasculaires ou encore pour effacer certains tatouages moins ‘’cool’’ ou totalement désuets avec le temps.

Contre-indications

Les personnes souffrant de diabète, d’hémophilie ou étant sous traitement incluant des médicaments pour la photosensibilisation ou des antidépresseurs doivent s’abstenir d’utiliser l’épilation au laser. Dans certains cas, il est également déconseillé aux femmes enceintes et aux femmes qui allaitent. Dans l’incertitude, il est toujours préférable de valider avec son médecin personnel avant d’opter pour un traitement épilatoire au laser.

Il est déconseillé d’utiliser le laser d’épilation sur une zone de tatouage afin d’éviter l’accumulation d’énergie dans le pigment du tatouage. Il est également déconseillé d’utiliser le laser sur une peau contenant des inclusions d’explosif.

Certains antibiotiques ou autres médicaments, comme les anti-épileptiques ou certains médicaments contre l’acné par exemple, peuvent interagir en augmentant la sensibilité de la peau pouvant alors provoquer des brûlures même en présence de doses généralement banales.

Peu importe la médication, il est fortement conseillé de cesser tous médicaments au minimum 6 mois avant le début de l’épilation au laser afin d’éviter les risques de brûlures le plus possible.

Pour environ 3 semaines après le traitement, il est fortement recommandé de se protéger du soleil.

Risques

Le risque de brûlures est le principal effet secondaire de l’épilation au laser. Il est important d’utiliser le bon laser afin de diminuer les risques selon chaque type de peau spécifique. Lorsqu’une brûlure survient, elle est généralement de type premier ou second degré léger. Il ne s’agit que de brûlures mineures évoluant généralement très bien mais pouvant tout de même nécessiter plusieurs mois avant d’obtenir une guérison totale. Le risque de brûlures n’est donc pas à dédaigner lors d’un traitement.

Il arrive également qu’une inflammation soit créée découlant sur une hyperpigmentation souvent très longue à se résorber totalement.

Résultats

Les résultats varient grandement d’un individu à l’autre. Il existe bien évidemment des moyennes établies mais elles peuvent facilement être trompeuses. Chaque individu réagissant différemment peu importe le traitement, les statistiques peuvent parfois être erronées.

Généralement 6 séances minimum, espacées d’environ 6 semaines chacune, sont nécessaires pour se débarrasser d’environ 70% de la pilosité de façon permanente.

Il reste encore aujourd’hui environ 20% de la population où l’épilation au laser échoue totalement.

Régler les problèmes de poils une fois pour toutes et économiser sur la cire, sur les crèmes à raser ou à épiler en plus de gagner du temps au quotidien dans cette moderne si trépidante, l’épilation au laser est une formule gagnante pour des années à venir.